Vous êtes ici :

AccueilSAGE Èvre - Thau - St Denis › Définitions › Le bon état des eaux souterraines


Le bon état des eaux souterraines

Le bon état des eaux souterraines est évalué selon 2 modalités : l'état chimique et l'état quantitatif.
Les deux ne comportent que 2 classes (bon ou mauvais état), et doivent être bons pour que l'on considère la nappe souterraine comme étant en bon état.

L'état chimique des eaux souterraines

Pour évaluer l'état chimique des eaux souterraines, deux types de paramètres sont pris en compte :
  • Le taux de nitrates, qui ne doit pas dépasser 50 mg/l,
  • La contamination aux pesticides : celle-ci ne doit pas dépasser 0.1 µg/l par molécules ou 0.5 µg/l toutes molécules confondues. Environ 450 molécules sont analysées à chaque prélèvement.
L'état chimique de la masse d'eau correspondra à la valeur la plus pénalisante observée.

L'état quantitatif des eaux souterraines

L'état quantitatif d'une masse d'eau souterraine dépend de son niveau d'exploitation (prélèvements par forages, pompages...) et de la recharge naturelle des nappes. Si un déséquilibre est observé, alors la masse d'eau souterraine n'est pas considérée comme étant en bon état.
Recherche par mots-clés

Inscription à la lettre web

S'inscrire à la lettre web

Accès Espace Pro

Authentification

Menus

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com