Vous êtes ici :

AccueilGlossaire › Q-R


Q-R

QMNA5

Valeur du débit moyen annuel le plus sec revenant tous les 5 ans.

 

Qualité des eaux

Voir objectif de qualité, assainissement, pollution accidentelle.

R.G.A.

Recensement Général agricole. Le dernier a eu lieu en 2000.

 

R.G.P.

Recensement Général de la Population. Le dernier a eu lieu en 1999.

 

R.H.P.

Réseau Hydrobiologique Piscicole

 

R.N.B.

Réseau National de Bassin

 

R.N.D.E.

Réseau National des Données sur l'Eau

 

Rabattement de nappe

Abaissement en un point du niveau piézométrique sous l'effet d'un prélèvement d'eau dans la nappe, de l'abaissement d'une ligne d'eau d'un cours d'eau en relation avec la nappe ou sous l'effet de travaux de terrassement.

 

Radier

Faciès à profondeur d'eau variable, à vitesse moyenne à forte, à courant turbulent et à substrat grossier.

 

Recalibrage

Intervention sur une rivière consistant à reprendre en totalité le lit et les berges du cours d'eau dans l'objectif prioritaire d'augmenter la capacité hydraulique du tronçon. Cela implique l'accélération des flux et donc l'augmentation des risques de crues en aval. Il s'agit d'une intervention lourde modifiant profondément le profil en travers et le plus souvent le profil en long de la rivière, aboutissant à un milieu totalement modifié : suppression de la végétation des berges, destruction de l'habitat piscicole, etc.

 

Recépage

Action visant à couper près du sol (un arbre) pour favoriser la végétation.

 

Régime hydraulique

Ensemble des variations de l'état et des caractéristiques d'une formation aquatique qui se répètent régulièrement dans le temps et dans l'espace et passent par des variations cycliques, par exemple saisonnières.

 

Règlement d'eau

Règlement qui régit les modalités d'exploitation des barrages ou des installations hydrauliques en général. A partir de 1995, approuvé par arrêté préfectoral, il est établi à l'issue d'une enquête publique. Il mentionne les règles de gestion des ouvrages (débit minimal, débit réservé, lâchure,...). Pour les ouvrages de soutien d'étiage (en situation normale et en situation de crise), il doit permettre de préciser comment la ressource en eau sera partagée entre les prélèvements et le débit maintenu dans les cours d'eau.

 

Rejets

Action de jeter, déverser ou laisser s'écouler dans les eaux superficielles, souterraines ou les eaux de mer une ou des substances quelconques. Ces rejets peuvent être d'origine industrielle, domestique (collectivité urbaine,...), agricole (élevages,...). Ils peuvent être ponctuels ou diffus.

 

Relation rivière - nappe

Echange d'eau dans un sens ou dans l'autre entre une nappe et un cours d'eau. Suivant le niveau de la ligne d'eau, et les saisons, la nappe alimente le cours d'eau ou est alimentée par celui-ci notamment lors des inondations. Dans le cas de karst ces relations sont importantes et localisées.

 

Remblai

Mouvement de terre consistant à rajouter des matériaux pour relever le niveau du terrain.

 

Repeuplement

Action de redonner à un écosystème aquatique la population en poissons qu'il pourrait normalement contenir et qu'il a perdue.

 

Réseau d'assainissement

Ensemble des ouvrages construits par l'homme pour canaliser les eaux pluviales et les eaux usées à l'intérieur d'une agglomération. La majeure partie de ces ouvrages est des canalisations souterraines reliées entre elles. Le réseau d'assainissement est un des éléments constituant le système d'assainissement.

 

Réseau hydrographique

Ensemble des milieux aquatiques (lacs, rivières, eaux souterraines, zones humides, etc.) présents sur un territoire donné, le terme de réseau évoquant explicitement les liens physiques et fonctionnels entre ces milieux.

 

Réseau piézométrique

Ensemble de puits d'observation ou de piézomètres, répartis méthodiquement, dans lesquels des mesures périodiques sont réalisées avec une fréquence appropriée, pour connaître les variation de charge hydraulique d'une nappe (ex : la profondeur de la nappe pour une nappe libre).

 

Réseau unitaire

Réseau d'assainissement recevant à la fois des eaux pluviales et des eaux usées (domestiques ou industrielles).

 

Restauration de cours d'eau

Intervention visant à retrouver un état de référence initial généralement lié à des objectifs d'usage particuliers (restauration d'un paysage, d'une capacité d'écoulement "vieux fonds - vieux bords" etc.). La restauration est souvent motivée par l'absence prolongée d'entretien d'un milieu dont le fonctionnement est donc "altéré" au regard de l'état antérieur régulièrement entretenu pour tel ou tel objectif d'usage (cas classique des rivières aménagées au fil de l'eau par divers seuils ou moulins progressivement abandonnés).

 

Retenue

Plan d'eau artificiel à vocation spécifique : hydroélectricité, soutien des étiages, écrêtement des crues, alimentation en eau potable, etc. Généralement ces plans d'eau sont caractérisés par une profondeur de niveau variable et une masse d'eau homogène

 

Retenue collinaire

Petit plan d'eau créé par la retenue des eaux de ruissellement sur un bassin versant.

 

Rhéophile

Qualifie une espèce animale ou végétale qui vit dans le courant.

 

Rhithron

Milieu écologique représenté par la partie supérieure des cours d'eau (ruisseaux et petites rivières).

 

Rhizome

Tige souterraine

 

Richesse spécifique

caractère relatif au nombre d'espèces animales ou végétales d'une communauté ou d'un site donné.

 

Ripisylve

Végétation buissonnante ou arborée colonisant les berges d'un milieu aquatique.

 

Risques majeurs

Risques naturels ou technologiques dont les effets prévisibles mettent en jeu un grand nombre de personnes, provoquent des dommages importants. Le risque majeur est la confrontation entre un « aléa » et des « enjeux ».

 

Rive gauche - rive droite

En se plaçant face à l'aval, c'est-à-dire dans le sens de l'écoulement, on a à sa gauche la rive gauche et à sa droite la rive droite.

 

Rivière

Masse d'eau naturelle qui s'écoule de façon continue ou intermittente selon un tracé bien défini vers un océan, une mer, un lac, une dépression, un marais ou un autre cours d'eau.

 

Rudérale

Qui croît dans les décombres, les gravats ou au bord des chemins caillouteux.

Recherche par mots-clés

Inscription à la lettre web

S'inscrire à la lettre web

Accès Espace Pro

Authentification

Menus

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com