Vous êtes ici :

AccueilGlossaire › U-V


U-V

U.D.E.

Unité de Distribution d'Eau potable. Zone géographique où un réseau d'eau est exploité par la même personne morale, et appartient à la même collectivité. Il s'agit, de plus d'une zone où la qualité de l'eau distribuée est relativement homogène.

 

U.G.B.

Unité Gros Bétail. Unité utilisée en statistique agricole afin d'unifier les différentes catégories d'animaux, et basée sur les besoins alimentaires. L'U.G.B. N est l'unité de gros bétail azote, utilisée en matière de pollution des eaux par les nitrates. Elle correspond à une pollution produite de 73 Kg d'azote par an, et contenue dans les effluents d'élevage.

 

Urées substituées

Cette dénomination regroupe le diuron, l'isoproturon, le linuron. Ce sont des désherbants surtout employés pour la culture des céréales d'hiver.

 

Usage de l'eau

Le captage, la distribution et la consommation d'eau de surface ou d'eau souterraine. Le rejet de polluants dans les eaux de surface ainsi que la collecte et le traitement des eaux usées dans des installations qui effectuent ensuite des rejets dans les eaux de surface. Toute autre utilisation d'eau de surface ou d'eau souterraine susceptible d'influer de manière sensible sur l'état des eaux (D.C.E. 2000/60/CE du 23/10/2000).

 

Végétalisation

Mise en place de végétaux dans le but de restructurer des talus et des berges.

 

Vernaculaire

Se dit du nom d'un animal ou d'une plante employé dans la langue courante (le nom scientifique étant en latin). Se dit aussi d'une langue parlée seulement à l'intérieur d'une communauté.

 

Vidange de plan d'eau

Opération consistant à vider un barrage réservoir pour des motifs divers (entretien, visite d'ouvrage, etc.). Compte tenu de ses impacts sur les milieux aquatiques, elle fait l'objet d'un arrêté préfectoral d'autorisation précédé d'un document d'incidence (article 10 de la loi sur l'eau 92-3, décret nomenclature 93-743 du 29/03/1993)

 

Vulnérabilité

Qualifie la plus ou moins grande quantité de personnes ou de biens susceptibles d'être affectés par la présence d'une inondation. Pour diminuer la vulnérabilité, il sera recherché en priorité de diminuer la présence humaine (diminution du nombre de logements, pas de nouveaux logements, pièces de service inondables, pièces de commerces avec une zone de protection du personnel et des marchandises, etc.) et celle des biens dégradables par l'eau (mise en œuvre de produits et de méthodes réduisant la dégradation du bâti, etc.).

Recherche par mots-clés

Inscription à la lettre web

S'inscrire à la lettre web

Accès Espace Pro

Authentification

Menus

Copyright Adlec Conseil, création du site web et marqueur statistiques

© adlec.com